Le MDR1 

 

Les chiens sensibles présentent une anomalie génétique (une mutation) dans le gène MDR1 . Lorsque le gène MDR1 n'est pas fonctionnel , certaines substances médicamenteuses vont s'accumuler dans le cerveau et deviennent toxiques jusqu'à provoquer un coma, voir la mort de l'animal. 

 

En ce qui concerne le gène MDR1, le chien peut recevoir soit l'allèle normal (+), soit l'allèle muté (-), responsable de la sensibilité aux médicaments. Il y a donc 3 possibilités différentes.

 

     - Si le chien reçoit deux copies (+), il ne sera pas atteint (chien sain  (+/+).

     - S'il reçoit l'allèle (+) et l'allèle (-), il sera porteur de la mutation mais pas atteint (porteur asymptomatique  (+/-).

     - S'il reçoit les deux allèles (-), il sera atteint ( -/-.) 

 

 

La mutation du gène MDR1 n'a un impact sur nos chiens qu'à partir du moment où l'une des molécules citées ci-dessous devra leur être administrée comme l'ivermectine (antiparasitaire) et le lopéramide (antidiarrhéique) commercialisé sous le nom d'Imodium ou de Lopéral. . Sinon, la mutation ne perturbe pas la vie de nos chiens.

 

La liste des molécules, donnée ci-dessous provient d'un travail réalisé sur les rapports des services de santé par The Veterinary Clinical Pharmacology Laboratory - Washington State University - ses données sont consultables ICI ou  ICI
Certaines sont connues et dangereuses . D'autres doivent faire l'objet de précautions, notamment lors d'une anesthésie. Et d'autres, bien que pouvant être suspectées de nocivité chez un animal homozygote ou même seulement hétérozygote pour MDR1, n'ont été l'objet d' aucun rapport médical d'accident ou d'intolérance. Le doute subsiste donc à leur sujet.

 

 en attendant voici une première liste (liste complète sur Collie-online)

Médicaments connus provoquant une toxicité liée au gène MDR1

. Ivermectine (antiparasitaire)
. Lopéramide (antidiarrhéique)
. Doxorubicine, Vincristine, Vinblastine (anticancéreux) 

 

Médicaments suspectés pour avoir une toxicité lié au gène MDR1

. Cyclosporine (immunodépresseur)
. Paclitaxel, Mitoxantrone (anticancéreux)
. Quinidine, Digoxine (cardiogénique)
. Ondansetron, Domperidone (antihémétique)
. Acepromazine (tranquilisant)
. Butorphanol (antalgique)

. Doxorubicine, Vincristine, Vinblastine (anticancéreux)

 

 Il semble raisonnable de sensibiliser toute personne possédant un chien de l'une des autres races concernées, à cette atteinte dont le chien est peut être victime. En outre, de nombreux vétérinaires ne sont pas au courant de ce problème. Collie-online qui a créé tout un dossier sur le MDR1,  à lire ICI

 

 

 

 

                

   Torna indietroTorna su...